Avertir le modérateur

30/09/2009

Des hommes d'honneur

«J'ai certainement beaucoup de défauts mais je ne suis pas un homme qui ment. Je ne suis pas un homme qui renonce et je ne suis pas un homme qui plaisante avec les principes d'honneur et de probité».

N. Sarkozy, interview du 23 Septembre 2009, New-York
c2hi5gypux

Action (pas si) discrète: Ce ne serait qu’un début!?

Le Ministère de l'Identité Nazionale et l'UMP; fiers mamelons (durcis) des deux mamelles de notre patrie (durcie aussi), répression et régression; en ont après Canal+.

La chaîne gauchiss', déguisée en alliée privée, en plus, serait le repaire d'une bande de dangereux contestataires, quasi révolutionnaires.

Ce qui inquiète l'UMP, en les la personnes de Pierre de Bousquet de Florian (Que le dernier ferme la porte, merci.), préfet du (marche au) Pas-de-Calais.
Et ce qui inquiète E. Besson, également, roi de la Jungle, ministre des contrôles de papiers en milieu équatorial et autres sous-bois clandestins du côté de Sangatte.

Les premiers portent plainte.
Le second fait des déclarations.


Paraît que ça détend, quand on est inquiet.
Le président Sarkozy lui-même, très INQUIETé également dans l'affaire Clearstream, applique d'ailleurs ces deux méthodes, avec brio et les tribunaux.

Action Discrète, la bande de dangereux terroristes audiovisuels cachés par Canal+, va donc être poursuivie en justice.

Et ce n'est qu'un début, puisque Dédé, notre taupe infiltrée au sein même de l'UMP, nous a fait part, à cette occasion, d'une rumeur qui enflerait en ce moment même dans les rangs du parti de la rollex à 50 ans.

Canal+, et plus précisément l'un des marionettistes des guignols, serait à l'origine du "dérapage" de B. Hortefeux, ministre de la répression pas aveugle mais presque puisque de plus en plus borgne quand même.
Le délit serait une double intrusion frauduleuse, dans le camp d'université du parti du bouclier fiscal, d'une part, et dans le ministre de l'intérieur du pays, d'autre part.
Dans le but de manipuler ce dernier et de lui faire tenir publiquement des propos racistement décomplexés.

Chez "Affreux, Sale, Bête et Méchant", nous pensons que les militants de l'UMP travaillent un peu trop plus, pour gagner trop plus.
Et que du coup, ils sont surtout très très plus fatigués.
Et très très plus énervés après les crypto-gauchiss' de Canal+.

Parce que, quand même, un marionettiste de Canal+ qui s'introduit dans le camp d'université d'été du parti qu'a son petit arabe, ça se remarquerait quand même.

Dédé la taupe confirme. Ca n'est qu'une rumeur, évidemment. Ce ne peut être autrement.
Les militants, aveuglés par leur foi envers saint bling-bling, ne savent plus quoi inventer pour nous faire gober que B. Hortefeux est un king de la vanne. Comme S. Berlusconi.

D'ailleurs, E. Besson était chargé de signaler tout indésirable au service d'ordre de l'université d'été.
Et ce dernier n'aurait pas négligé de désigner un marionettiste communisto-crypté.

Avec zèle.
Et avec son doigt.

29/09/2009

Festival à Avignon

La Ville d'Avignongnon et sa municipalité ont le bonheur de vous annoncer la poursuite des festivités kulturelles, traditionnellement closes au mois de Juillet:

La compagnie des joyeux CRS sera en représentation unique, ce Mardi 29 Septembre, en Avignon, après le succès nazional de son célèbre pestacle de rue: "Il a ses papiers, le gauchiss' métèque?".

Grande héritière de la tradition du "Happening", cette compagnie de joyeux lurons accompagnera N. Starkozy, nouvelle égérie de la scène Versaillaise, pour son dernier one man show : "Nicolas bourre la France!" et son fameux sketch, qui le hissa à la tête du renouveau du comique français : "J'ai changé, les jeunes!".
Si Nicolas reconnaît volontiers s'être inspiré de son ami J.M Bigard, pour le titre de son pestacle, celui-ci n'en est pas moins reconnaissant envers M. Hirsch, jeune auteur passionné, à qui il reconnaît les plus fins traits d'esprits de ce sketch, en particulier.

Cette représentation à venir, en Avignon, sera, à n'en pas douter, à la hauteur du succès national, proche des 53% de spectateurs ébahis.

La critique ne tarit plus d'éloges.

Extraits:

"Je veux remercier les zartistes, pour leur délicatesse et leur humanité."
E. Besson, Directeur artistique lors la tournée de Calais.

"Un incroyable pestacle, plin de bons santiments très biens interpréter, et je m'y conné."
F. Lefebvre, Chercheur en correcteur orthografique sur BlaqueBerry.

"Les pestacles, quand il y en a un, ca va, c'est quand il y en a beaucoup que ça pose des problèmes."
B. Hortefeux, Comique troupier.

"Je ne taris plus d'éloges."
La critique.

Venez nombreux.
S'il vous plaît. En plus, on a un pont où qu'on peut danser.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu