Avertir le modérateur

05/11/2009

Guerre civile patriotico-musicale

Or, donc, voilà.
Point de blog qui ne se respectât sans une contribution au grand débat.

LE grand Débat.

Le Seul, l'Unique, celui tout DROIT sorti de l'esprit pathologiquement patriotique (encore que ce sentiment chez lui paraisse totalement feint, et définitivement empreint de manoeuvres bassement électorales) d'Eric Besson-tout-y-compris-et-surtout-notre-pantalon-pourvu-que-ça-buzze-et-fasse-voter-l'essstrême-drouate-pour-Nous.

D'autant plus, que le Chatel, ministre du bourrage de crâne de nos chères têtes blondes (mais pas que, au grand Dam de B. Hortefeux) de l'Education Nazionale, vient d'annoncer que les écoliers se joindront, la main sur le coeur (oui, c'est obligatoire), au grand Débat.

LE grand Débat.

Outre le fait que cette participation de dernière minute -qui fleure bon les jeunesses patriotiques sur le point d'être constituées- promet de belles perles, ("Eleve Michu, qu'entendez-vous par "Liberté, Egalité, Scooter ?"), celle-ci nous a définitivement convaincu d'y participer (Avec joie, même. Et la main sur le coeur, on t'a dit que c'était obligé, citoyen).

Tu commences à nous connaître, nous ne sommes pas qu' "Affreux, Sales et Méchants", nous sommes "Bêtes", également, voire surtout.

Ce qui nous contraint à réduire au strict minimum toute tentative de réflexion.
Ce qui peut avoir comme effet bénéfique (bien qu'involontaire), de ramener les débats, que nous tentons péniblement d'aborder, à l'essentiel.

Et l'essentiel, dans la question qui t'es posée par le maréchal Besson, Peuple de France, peut se poser en ces termes:
"C'est quoi donc qui fait qu'on est français, dis-donc, mon con?"

Un premier élément de réponse réside sans doute dans l'hymne nazionale.

Et justement, c'est là que le bât blesse.
Parce que la question de l'identité nazionale, traitée sous cette angle, risque bel et bien de donner naissance à une véritable guerre civile.
Et du coup, le (saint) but poursuivi par E. Besson la-garde-y-compris-face-au-FN, noble au départ (mais si, mais si, puisqu'on te dit que c'était sincère), de rassembler autour de cette fameuse identité française risque d'échouer, à l'instar de l'occupation, en son temps.

Parce que voilà, en matière d'hymne nazionale, tu as deux options:

La version barbe de trois jours, oeil vitreux mais plume géniale tant que subversive, et qui "redonne à la Marseillaise son sens initial".

OU

La version coupe de veuxch' playmobil, oeil hagard, d'admiration, qui ferait chanter n'importe quoi avec n'importe qui, pourvu que ça rapporte et vite (du cash en premier lieu, pour la chanteuse concernée, et des voix des nationaliss' pour le petit président, en second lieu).
(Cette version là, souviens-t-en, avait été précédée ou suivie, la chronologie importe peu, d'un "Ah qu'elles sont jolies les filles de Sarkozy!", par E. Macias, chanteur de Droite à l'oeil humide de cocker triste. Une grande marrade, entrecoupée de cris de rages, qui apaisa, un tant soit peu, la catastrophe nationale de cette soirée-là).

Et tu comprends aisément, à l'aune de cette analyse patriotico-musicale; même affreux, sale, bête et méchant que tu es de venir lire pareilles inepties; qu'entre les deux camps, point de paix possible.

Définitivement.

 

 

 

Commentaires

A la question :

"C'est quoi donc qui fait qu'on est français, dis-donc, mon con?"

je reprendrai la fabuleuse réponse d'un anonyme vu à la télé :

"je suis français, parceque je vous emmerde..." ;)

Quand au choix de l'hymne nazionale, perso je vote pour la version "barbe de trois jours, oeil vitreux !!!

Écrit par : 3M | 05/11/2009

Oui.
Fa-bu-leu-se réponse, qui dit tout.

La meilleure définition du Français.
Et qui a le mérite de fédérer grave large, de surcroît.

Je te laisse deviner quelle version a été retenue ici...
(Un indice, on est pas fans-fans de Sardou, par exemple).

:-)

Écrit par : AffreuxSale | 05/11/2009

Marrant ton blog ! J'aime ce ton particulièrement sarcastique !

Écrit par : Ardennais Radical | 06/11/2009

Merci!
Perso, j'aime bien ton pseudo, particulièrement la seconde partie (gaffe à MAM quand même, la bougresse a l'air d'avoir un souci avec tout ce qui est radical, autonome, ultra et autres...)

Le choix du ton sarcastique s'est imposé pour deux raisons:
1. On aime bien se marrer;
2. Vu le niveau de connerie atteint ces derniers temps, il ne reste plus grand chose d'autre à faire.

Content que ça te plaise et bienvenue chez Nous.

Écrit par : AffreuxSale | 06/11/2009

"1. On aime bien se marrer;
2. Vu le niveau de connerie atteint ces derniers temps, il ne reste plus grand chose d'autre à faire."

Voilà un programme qui me va.

et pour en finir en musique

"Ceux qui font les cri-cri
Les critiques, vrai de vrai
C'est bien les Fran-fran, c'est bien les Français"

http://zgur.20minutes-blogs.fr/archive/2009/10/23/qui-c-est-ce-type-la-qui-a-72-ans-aujourd-hui.html

Plus poli mais pareil que le quidam de 3M

Arf !

Zgur

Écrit par : Zgur | 19/11/2009

Si le programme te convient, m'est avis que tu vas pouvoir te régaler souvent.
Parce qu' "ils" n'ont pas l'air de vouloir s'arrêter, en termes de conneries incommensurables, les guignolos qu'on a à la tête du pays.

Va donc y'avoir matière à se taper sur le bide, en se tordant les boyaux de rire ( jaune, souvent, ce qui est toujours mieux que de s'étouffer de rage, quand même... Même s'il faut reconnaître que des fois, pfffff...).

Merci pour le p'tit morceau de zik, au passage, et bienvenue ici aussi, Maître Arfeur. :-)

Écrit par : AffreuxSale | 20/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu