Avertir le modérateur

28/01/2010

F(Qu)ête nationale

Nous pensions, chez "Affreux, Sale, Bête et Méchant", qu'Eric Zemmour, libre penseur incorrect politiquement décomplexé, avait vu juste. (Ne te moque pas, écoute ça, et dis-nous franchement, mais franchement, hein, si tu n'es pas, toi non plus, convaincu par pareille logorrhée mono-obsessionnelle. Ah. Tu vois...)

Que les tribunaux étaient, donc, aux mains de dangereux trotsko-communisto-droits de l'hommiste. De ceux prêts à se livrer à toutes les exactions terroristo-gauchiss' qui entraveraient un tant soit peu la bonne marche (au pas) de la République.

Que chaque sentence rendue était le reflet de cette dictature intellectuelle du politiquement correct qui baillone la France qui pense (extrêmement) droit, Elle.

Pour tout te dire, nous scrutions même l'horizon, tenaillés par la peur de voir déferler, d'une minute à l'autre ("ils" l'ont dit à RTL, merde!) une horde de corso-kurdes, sans doute intégristes, certainement terroristes. Peut-être même dealers (sur le point d'être relachés, plutôt que pendus, c'est un monde, mâ'ame Michu, quand même) ou  pire , Noirs!

D'autant plus que d'aucuns, d'un autre bord, persistaient à répandre l'idée (fieffés gauchiss' ultra-autonomes) que le torchon brûlait encore entre notre bien-aimé président et la Justice.

Mais quelle preuve plus éclatante qu'il ne s'agit là que de fantasmes extrêmistes, que ce geste touchant, sans doute initié par le syndicat national de la magistrature, consistant à lancer, en cette journée de fête nationale, un grand emprunt pour l'anniversaire de notre président?

Un euro dans la corbeille, déjà.

Voilà qui est rassurant, conviens-en.

Deux bémols, toutefois, en cette journée bénie:

Tu peux faire une croix, DEFINITIVE, sur la VERITE quant à/aux la/les véritable/s affaire/s Clearstream;

Les cadeaux consentis aux riches, qu'il s'agisse d'endettement pour sauver le sacro-saint système, de bouclier fiscal ou autres joyeusetés ultra-libérales ne peuvent être considérés comme un présent au président. C'est SON anniversaire, il convient donc de mettre la main à la poche (oui,oui, celle-là même que tu as désespérément vide, déjà) afin d'emboîter le pas (joyeux) de notre belle Justice. (Un escadron de gentils CRS passera d'ailleurs chez toi, afin de collecter ta contribution, généreux citoyen).

Et puis une pensée, également, pour chacun des magistrats ayant de près ou de loin participé à ce procès, et fait pencher, de quelque manière que ce soit, la Balance en faveur de ce verdict. Ainsi que pour Lahoud et Gergorin.

Les uns devront désormais éviter la proximité de toute boucherie, les autres ne surtout pas demander à travailler en cuisine durant leurs incarcération. Il serait dommage qu'un accident bête ne vienne gâcher la fête nationale qui s'annonce.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu