Avertir le modérateur

24/01/2011

L'école du Krime

As-tu souvenance, ami lecteur, de notre mise en garde de naguère, quant à la propension de l'eSStrême droite à avancer masquée, y compris sur le Ouaib (mais pas que)?

"Manie" qui, si l'on y regarde bien, relève plus de la stratégie que de la propension, d'ailleurs.

Ainsi te décrivions-nous zalors, les joulis sites mignons tous pleins, emplis de joulis zelfes gentils et de merveilles toutes plus mièvres les unes que les autres travestissant, en fait, les propos et agissements des plus fêlés des nazillons du Ternet.

Ainsi révélions-nous, à cette occasion, les sombres desseins des nazillons en question, qui n'étaient, ni plus, ni moins, que de croître et se reproduire entre gens de race blanche, uniquement.

Voire plutôt européens.

Exclusivement, même.

Projet répondant, notamment, au doux nom de "La Desouchière", et porté par l'association "Des racines et des elfes".
(Tu noteras, après avoir consulté le long billet d'alors, que nombre de liens illustrant ce propos ont disparu, ce qui permet de souligner ici une autre habitude des gens d'eSStrême droite, a savoir celle de se barrer fissa quand tombent les masques).

Ainsi, en est-il du lien qui existait vers le forum "Apocastase demain: Le Forum Identitaire, Ontique & Libertaire" (tout un programme...) qui permettait à nos consanguins de pure race d'exprimer leurs eugéniques desseins de manière fort explicite, lesquels décrivaient "La Desouchière" comme:
"Une réserve pour les blancs", et parlaient de "refondation patrio-géniques" (tout un programme bis...)

Qu'importe ces liens brisés, quoi qu'il en soit, puisque la technologie est à ce point avancée qu'elle permet désormais de conserver l'ensemble de leurs échanges sur une bête clé USB.

Et il eût été dommage, tu en conviendras, forcément, de ne plus pouvoir jouir de pareille prose.

Comme il eût été dommage de ne point garder trace de l'interview de leur chef qui s'exprimait (entre autres joyeusetés) sur la déliquescence de l'Education Nationale, à laquelle il souhaitait remédier, le brave homme, par la mise en place d'une nazionale éducazion, digne de ce nom, et surtout, surtout, tout à la gloire de la grandeur des peuples européens.

Il eût été FORT dommage de ne point en garder trace, anéfé, puisque dans le cas inverse, nous n'aurions pu relier ces bruns sombres projets à leur mise en oeuvre, relativement récente, qui a donné naissance à cette saloperie cérébro-lavante qu'est "L'école des elfes".

Il faut en convenir, certes, le nazillon du web (et d'ailleurs) manque cruellement d'imagination. Et nous refait donc le coup du gentil nelfe, mignon tout plein, même si ton oeil désormais aguerri ne manquera pas de reconnaître l'hideuse face de la Bête, quand bien même celle-ci continuerait d'avancer masquée.

Et ne doutons pas, en outre, que la grande majorité des pauvres gosses confiés à ces grands malades nostalgiques du IIIe Reich le seront en toute connaissance de causes, leurs parents partageant sans aucun doute la même idéologie nauséabonde que les créateurs de l'association "Des racines et des elfes", fondateurs de "L'école des elfes".

Non, n'en doutons point.

Définitivement.

Mais l'habileté de ces webo-fascistes peut encore duper quelques parents, qui pourraient ne voir aucune malice chez ces elfes là lorsque ceux-ci écrivent (sur leur jouli petit site mignon tout plein avec plein des chères têtes BLONDES en photos) qu' "(...) il faut encore rappeler que l’école est devenue l’objet d’un investissement idéologique fort discutable, comme le montrent par exemple les derniers programmes d’Histoire, où la préoccupation, a priori légitime, pour la « diversité » de l’Humanité cache bien mal une tentative de diluer toute référence à la civilisation de l’Europe dans un bouillon global et d’introduire par la même occasion le nouveau concept de « gouvernance », qui s’oppose aux fondements de la vie démocratique, tels que les ont énoncés nos anciens Grecs. Hélas, bien d’autres initiatives vont dans le même sens, dès l’école primaire, comme par exemple les ridicules tentatives pour initier les plus jeunes élèves à des langues parfaitement exotiques dont ils ne retiendront rien. Mais tous savent que la prétendue « ouverture sur le monde » n’est que le paravent des grands intérêts économiques mondialisés qui cherchent à détruire toutes les entraves territoriales et, dans le domaine politique, la justification du laisser-aller et du déclin des exigences intellectuelles."

Ces parents là (dont le propos n'est pas de savoir s'ils sont simplement naïfs et/ou indécrottablement tant que niaisement profondéments aveugles "gentils") ne doivent pas se leurrer:

Non, il ne s'agit pas d'une simple association d'aide aux enfants en difficulté scolaire, remettant (à tort ou à raison) en cause les méthodes de l'enseignement public.

Oui, vous êtes bien, en vous rendant sur le site de "L'école des elfes", sur le point de prendre contact avec ce qu'il reste d'une poignée d'allumés, continuant à rêver de domination de la race blanche, par quelque moyen que ce soit.

Sortez du site en question.

Et faîtes tourner l'info:
Les fachos font (aussi) la sortie des écoles...

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu