Avertir le modérateur

11/03/2010

Fissa. Et c'est déjà beaucoup. Trop.

"Affreux, Sale, Bête et Méchant" te fait gagner du temps (et n'en perd pas, par la même occasion).

Voilà la couverture du dernier ... livre d' E. Zemmour.

 

 

Vertigo.jpg

 

Alors, toujours envie de le lire?

 

 

 

12/01/2010

Festivités sécuritaires

Au vu de la réalité (revêche) qui refuse de se plier aux exigences (gouvernementales) de "nuit de la St-Sylvestre plutôt calme" (lire ici, merci),  le ministre de l'Intérieur (Gloire à lui et à l'ordre policier) a décidé de tester, et ce dès la noêl prochaine, un dispositif nouveau qui permettra, sans doute aucun, un joyeux rapprochement entre forces de l'Ordre nouveau et population incontrôlable civile, devant se prolonger -cesse de douter, citoyen- jusqu'au réveillon de fin d'année.

Ainsi, le costume du père noël sera-t-il, désormais, celui-ci:

PereNoelBidasse.JPG

Ce qui permettra de procéder à la distribution de mandales cadeaux dans un ordre nouveau certain (et évitera que Papa Nouël ne soit à nouveau "guet-apensté" et attaqué au lance-roquette, comme ce fût le cas cette année, tel un vulgaire fourgon Brinks, par une meute de manants certes forts dépourvus, mais tout de même, conviens-en, très peu respectueux de l'uniforme).

Les rennes du légendaire vieillard à traîneau, seront également remplacés:

1943302564.jpg

(Ce qui était, quoi qu'il en soit, rigoureusement indispensable, dans la mesure où les anciens furent dévorés par les manants évoqués précédemment, qui, forts dépourvus, nous le disions, étaient grandement affamés, également. Oui, au point de bouffer du vieux renne).

La messe de Minuit, ne sera pas épargnée par ce train de réformes sécuritaires festives, les prêtres officiant désormais avec de nouveaux accessoires:

PretreCool.jpg

Ceux-ci viendront d'ailleurs chercher chacun d'entre vous, afin de se rendre en famille (et dans le calme) à l'église la plus proche.
Par ailleurs, chaque foyer sera encadré au retour raccompagné par de gentils n'enfants de choeur, formés de manière similaire à ceux de la photo ci-dessus.

Amen.

Gageons que ce cortège de réformes permettra, à grands- coups de cross, tonfas, taser, flash-ball dans la gueule sûrs de faire taire la colère, d'aborder plus sereinement la fameuse "nuit de la St-Sylvestre plutôt calme".

Attention, dans le but de conditionner la population préparer le passage à 2011 le plus tôt possible, Pâques (et plus particulièrement son célèbre lapin) devrait également être concernée par l'Ordre Nouveau certaines modifications:

LapinTueur.jpg

Merci de prévenir les enfants.

Par avance, bonnes fêtes à tous, citoyens, et vive la République plutôt calme!

06/01/2010

"Z" le Zombie

z.jpg

Il est des lectures (sacrément) désagréables qui n'en sont pas moins nécessaires.
Ainsi s'est on obligé, chez "Affreux, Sale, Bête et Méchant" (et un peu maso, pour le coup), à aller promener notre souris (révulsée) sur le site du "Parisien", afin d'y subir lire une interview réalisée à l'occasion de l'arrivée d'Eric "C'était mieux avant" Zemmour, sur les ondes d'RTL, pour une chronique hebdomadaire, fort judicieusement intitulée "Z comme Zemmour".

Oui, "Z comme Zemmour" est un putain de bon titre (et ne doutons pas un instant, d'ailleurs, qu'il ne s'agira là, que du seul et unique point positif de ladite chronique).

D'une part, parce qu'il n'est point permis; lorsque l'on connaît le mépris qui anime le bestiau médiatique en question; de douter qu'au coeur de ses rêves les plus humides et les plus fous, Eric "Fuck la bien-pensance" Zemmour s'imagine endosser le costume du célèbre justicier (et surtout LE masque), afin d'aller griffer d'un "Z" rageur la grasse et ventripotente bedaine des zassistés, toutes catégories confondues, qui rongent littéralement la France, de l'intérieur (et accessoirement qui occupent également ENORMEMENT de place dans son esprit):

Fainéants Chômeurs, sans-abris (mais bon, "C'est quoi un mal logé?", mâ'ame Michu, huh?), immigrés (avec ou sans-papiers, de 2eme ou 3eme génération voire plus si affinités) et autres, en vrac, féministes dévirilisantes tant que castratrices, gauchos bien-pensants bobos, rappeurs débilisants, etc...

Eric "je n'aime personne sauf tant que ma patrie" Zemmour voit large, très large en matière de responsabilité quant à la déliquescence dans laquelle est plongée sa France chérie actuellement.
Et se pense investi de la sacro- sainte mission de se "battre contre le conformisme, le politiquement correct, dans le fond comme dans la forme"... Rien que ça.

(Au passage, note qu'un type qui dit être anti-conformiste, et qui exerce la profession de "Grand reporter" (rien que ça bis) au "Figaro" (rien que ça ter), ça a le mérite d'être plutôt drôle, déjà).

Donc, oui, la référence au justicier masqué est particulièrement pertinente. Et involontairement drôle, aussi.

D'autre part, il est -pour qui pousse le masochisme au point de chercher à savoir qui est réellement ce personnage rongé par la haine de tout ce qui ne lui ressemble pas- évident que "Z" avance masqué, et ce, depuis toujours.

Il s'agit là d'un vengeur masqué d'un genre bien particulier, sévèrement burné (et pas une tapette en collant à la Superman, culte névrotique de la virilité oblige):
Le héros de l'Exxxtrême Droite, celle-là même qui s'estime privée de toute liberté d'expression, et passe son temps à le dire, l'écrire, le brailler partout... Et qui voit en lui un héraut particulièrement intéressant en ce qu'il permet à leurs (nauséabondes) idées d'être relayées dans les medias qu'ils accusent de les bailloner...

Idées dont il parsème joyeusement sa première chronique (dont l'objet était un sondage du JDD, "Le classement des 50 personnalités préférées des français") où les références a "l'idéologie desouchienne" sont flagrantes, et le vocabulaire clairement emprunté à la rhétorique habituelle de ces "gens-là":
Les trois premiers ne sont "(...) Que des enfants d'immigrés..."; "(...) Les grands prêtres de l'anti-racisme" en prennent un coup au passage; et Zemmour de tenter de nous faire regretter avec lui le temps (béni) ou l'Abbé Pierre, "(...) français de chez français, chrétien depuis 1500 ans, comme la France, quoi!" (Bah oui, mon, con!) était le préféré des français, monsieur.

Allusions sémantiques relativement claires (tout de même), qu'on eût pu croire éclipsées par la (mini) polémique créée par les propos de Zemmour à l'égard de Mimi Mathy. C'est là. Notamment.

On pourra penser, à première vue, qu'il s'agit d'une énième de ses provoc' à deux balles, dont il a le secret.
Et force est de constater qu'hors de ces attaques réaco-exxxtrêmo droitistes dont il est coutumier chez Laurent "calembours à deux balles" Ruquier, personne ne s'intéresserait au vide intersidéral qui caractérise ce que "Z" a le culot de concevoir comme relevant d'une quelconque "pensée".

"Z" est donc tenu, afin que l'on se penche sur cette "pensée", de faire du bruit.
Et il le fait généralement très bien.

Mais il ne s'agit pas de cela uniquement, cette fois-ci, même si, évidemment, le (mini) buzz est bel et bien déclenché.

Mimi Mathy n'est pas uniquement attaquée dans sa "différence" pour faire parler de Zemmour.

Celle-ci avait déjà provoqué des réactions épidermiques au sein de la fachosphère.
, notamment.

Et sur un sujet qui leur tient particulièrement à coeur: le refus du "métissage". (Pour ceux qui ne parleraient pas desouche fréquemment, en gros, le "métissage", c'est la disparition du français pur jus. L'invasion des métèques par l'accouplement, la dilution du français de souche dans une nouvelle France multi-ethnique, etc... Oui, ces "gens-là" sont carrément perchés très haut. D'où la nécessité de bien savoir à quoi l'on a affaire avec "Z", leur principal porte-parole au sein des medias).

"Z" se paie donc le luxe, pour sa première daube radiophonique chronique sur RTL de:

  • Créer un buzz dégueulasse sur le dos d'une personne atteinte de nanisme;
  • Répandre tranquillement la bonne parole nationaliste;
  • Faire un petit big Up à ses potes, fanatiques de la dite parole.

Tiens, cadeau d' "Affreux, Sale, Bête et Méchant", nos deux commentaires préférés, sur le site des français de souche, quant à sa première intervention matinale:

"Zemmour encore et toujours au top !
Si on a sur fds.com des gens “introduits” dans le milieu , ce serait vraiment bien de faire une interview de lui.
"

Et notre favori parmi les favoris, réponse au précédent:

"“ce serait vraiment bien de faire une interview de lui.”
Tu veux tuer sa carrière?
Le Pen pourrait aussi le féliciter publiquement,ce serait radical!!!"

"Nanophobe", Zemmour?
Non.
Professionnel de l'agitation (sa seule compétence), oui.

Et défenseur et porte-parole d'un nombre certain d'idées d'extrême droite.

Assurément.

Mais ne le répetez pas, ca pourrait tuer sa carrière...

 

03/01/2010

La roue de l'infortune

Le (très jouli) corps de Victoria Silvstedt a été retrouvé sans-vie, au pied de l'immeuble de TF1, ce vendredi 1er Janvier 2010, a l'aube.

Le premier rapport de poulice fait état d'un contrôle d'identité qui aurait mal tourné, au cours duquel la célèbre plante décérébrée zépurement décorative co-présentatrice du non-moins célèbre jeu "La roue de la fortune" n'aurait pu fournir ses papiers, vraisemblablement oubliés sur le frigo, c'est ballot, m'sieur l'agent...

Les forces d'expulsion de l'ordre nouveau auraient déclaré que la victime, dont le nom à consonnance FORTEMENT non-conforme à une identité nazionale clairement établie, aurait eu une attitude menaçante, consistant à "bomber le torse".

 

 

victoria.jpg

 

D'où palpage appuyé et tasage immédiat.

La CNDS (déjà saisie dans une affaire de "torse menaçant et représentant une quasi-menace terroriste nécessitant l'électrocution immédiate de son auteur sans-papiers") traiterait actuellement le dossier.

Sans doute un de ses derniers avant sa mise au pas définitive suppression.

 

 

 

 

 

"Affreux, Sale, Bête et Méchant" souhaite une très joulie nouvelle année aux téléspectateurs de TF1, et plus particulièrement aux fans de "La roue de la fortune". Comme quoi taper "Victoria Silvstedt" dans Google, au lieu de rester devant la pub pendant son temps de cerveau disponible, peut amener à des infos qu'on n'aurait jamais eu chez J.P Pernaut (à condition de bien lire les articles et billets auxquels renvoient les liens sur cette page, cela va sans dire, hein?).

Si vous revenez, même, on vous fera un billet sur la fête du sabot en bois, à Brinay/Loire, pour pas que ce soit trop d'un coup.

Bonne année résitante aux autres. Et bon courage.

18/12/2009

Récidive? Naaaaaan!

Ce serait être sacrément "Affreux, Sale, Bête et Méchant" que d'établir un quelconque parallèle entre le vol, (purement) sémantique, du slogan "Arbeicht macht frei" (et sa (quasi-littérale) traduction en "Le travail, c'est la Liberté"), perpétré lors de la campagne du candidat N.S, en 2007, ET le vol, (tout bonnement) physique, du panneau en fer forgé "trônant" à l'entrée du camp d'auschwitz, perpétré ce vendredi matin.

C'est dire s'il n'y a aucun; mais AUCUN, hein; rapport.
Evidemment.

14/12/2009

Histoire de lards

L'Esssssstrême Droite (celle-là même que l'on croise dorénavant dans les meetings UMPiens) est une mouvance dont on sous-estime, à tort (?), l'incommensurable amour de l'Art.
(Pictural, notamment).

 

MosquéeCastres.jpg

 

L'Esssssstrême Droite (celle-là même dont les idées affleurent dorénavant jusque dans les traits d'humour de Brice Hortefeux et consorts, définitivement décomplexés) est une mouvance dont on sous-estime, à tort (?), l'incommensurable amour de l'Histoire.
(Du IIIeme Reich, principalement).

 

JuifsDehors.jpg

 

Une mouvance dont on ne devrait pas nier, quoi qu'il en soit, qu'elle tente de réaliser de kolossales avancées en matière de dialogue inter-religieux.

Puisque les efforts desouchiens, dans ce domaine, ne devraient plus tarder à amener juifs et musulmans à leur foutre, communément, sur la gueule.

Espérons-le.
FORT.

Ce ne serait que juste récompense pour tout le mal que les (fiers et bruns) militants de ce (fier et brun) courant de pensée (?) se donnent.

 

20/11/2009

La lumière est venue de Thierry Henry!

Il n'y avait guère qu'un humoriste intellectuel (et inversement) comme Pierre Desproges pour penser et oser dire, en son temps, que les footballeurs sont de gros cons décérébrés. [1]
Supportés par une bande de boeufs au QI d'huître (et inversement bis), dont la principale occupation serait de répèter, en beuglant et sans les comprendre, des slogans braillés par leurs meneurs, eux-même fort dépourvus en matière d'intelligence (lorsque le coup d'envoi fût venu).

Et il faut bien reconnaître qu'au vu des derniers JT qui font peur, (le soir, devant la soupe notamment) que Monsieur "Rions intelligent mais pas avec n'importe qui, y'a des limites" semblait avoir footrement raison.

Entre les "ennemis" [2] du camp adverse écrabouillés à grands coups de pare-chocs et ceux qui foutent la ville à feu et à sang après le match (sans oublier les gros cons qui tendent le bras façon salut néo-nazi "Adolf reviens ils sont pas comme nous"), il y avait de quoi penser, comme ça, de prime abord, qu'il n'avait pas tort, le bougre.

 

Fafs.jpg


Mais...
Mais, vient d'avoir lieu le match "France-Irlande".
Celui-là même dont la victoire devait Nous assurer l'accession à la coupe du monde, (saint graal moderne bien que simplement sportif), le menton haut, l'oeil humide durant l'hymne nazional.

Match dont tu ne peux être sans connaître le triste dénouement.

Ou bien il convient urgemment de règler ton téléviseur, ton poste de radio, ta connexion internet.
Ou de te mettre à t'intéresser aux zinfos, tout simplement.
D'ailleurs, si tu n'aimes pas le foot, ni ne regarde religieusement les zinfos, saches que c'est grandement suspect, au passage.

Mais admettons que tu fasses partie des mauvais citoyens sus-évoqués, et ne te laissons pas dans une ignorance crasse, avant que de t'envoyer la maréchaussée (c'est pour ton bien, n'en doutes point. Pour le salut de ton âme forcément déviante. Tu le reconnaîtras une fois rééduqué. Si,si.):

Thierry Henry, capitaine de l'équipe de France de football (chérie), a triché!
Et c'est cette tricherie qui permet à l'équipe de France (chérie) de jouer la coupe du Monde 2010.



Main de Thierry Henry contre l'irlande, 18/10/2009
envoyé par garath31. - Découvrez les dernières vidéos de sport.

 

Et le supporter français moyen de se sentir honteux.
Merdeux.
INDIGNE.

Et de s'apprêter à suivre, l'écharpe tricolore en berne, le chant guerrier en sourdine, l'évolution de son équipe nazionale en Afrique du Sud, la tête basse (comme le capitaine de ladite équipe).

Parce que Non, NON, mâ'ame Michu, en FranceFootball, on est DIGNE.
On ne joue pas avec les mains.
On ne vole pas.
On ne triche pas!

En un mot comme en cent, on RESPECTE les conventions.

Et c'est là, sur cet aspect précis de la polémique qui n'en finit plus de secouer, dans ses fondements même, la FranceFootball, que l'espoir renaît.

"La lumière est venue de Thierry Henry" aurait sans doute dit un autre Thierry (Gilardi, celui-ci), en son temps.
Réconcilliant, du même coup, les zintellectuels zumoristes et les hordes de supporters à vue basse qui se déplacent, foulistiquement, autour des stades.

Parce que si les "travers" du capitaine de l'équipe nazionale peuvent provoquer l'indignation d'un pays tout entier, au point que celui-ci ne se dresse fièrement pour défendre, de toute son âme, le respect des règles, des conventions, alors nul doute que le même pays ne manquera pas de se révolter, de s'indigner contre le viol permanent, en son sein, d'une autre convention, dont on fête aujourd'hui le vingtième anniversaire:

La convention internationale relative aux droits de l'Enfant.

Dont l'article 3 énonce, lui aussi, un nombre certains de règles fondamentales:

1. Dans toutes les décisions qui concernent les enfants, qu'elles soient le fait des institutions publiques ou privées de protection sociale, des tribunaux, des autorités administratives ou des organes législatifs, l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale.

2. Les États parties s'engagent à assurer à l'enfant la protection et les soins nécessaires à son bien-être, compte tenu des droits et des devoirs de ses parents, de ses tuteurs ou des autres personnes légalement responsables de lui, et ils prennent à cette fin toutes les mesures législatives et administratives appropriées.

3. Les États parties veillent à ce que le fonctionnement des institutions, services et établissements qui ont la charge des enfants et assurent leur protection soit conforme aux normes fixées par les autorités compétentes, particulièrement dans le domaine de la sécurité et de la santé et en ce qui concerne le nombre et la compétence de leur personnel ainsi que l'existence d'un contrôle approprié.


Regles fondamentales qui sont bafouées, piétinées, régulièrement, journellement (et joyeusement de surcroît), par la politique d'immigration appliquée par M. Besson.
Qui lui est échue de M. Hortefeux.
Qu'il tenait lui-même de M. Sarkozy.

Ainsi, dans nombre de centres de rétentions français, en cette belle journée d'anniversaire de la convention internationale relative aux droits de l'Enfant, dans ce fier pays qui réclame à corps et à cris l'application stricte et MORALE des règles en vigueur, en matière de foutreball, sont maintenus enfermés pleins de petits nenfants, sous prétexte que leurs parents ne sont pas en règle, d'un point de vue purement administratif.

 

BebeReten.jpg


Et puisque nous en sommes à établir des parallèles, réclamons également dans ce domaine, le "recours à la vidéo".
Parce qu'il est vrai que sans images, dans nos sociétés zévolués surmédiatiques, point d'existence à un phénomène, même viscéralement révoltant.


Et puisqu'un pays entier se lève, le coeur au bord des lèvres, pour une main qui se tend (alors qu'elle ne devrait pas), ne doutons pas qu'il s'étouffera de rage à la vue de celles des gamins derrière les grilles qui, eux, la tendent légitimement.

Exhortons les journalistes à "promener" leurs caméras dans les centres de rétention de la République (de la Nouvelle France).
Enjoignons les à remplacer (avantageusement) les yeux des caméras de surveillance par ceux de leurs caméras à eux.

Le Peuple réclame, après tout, la preuve par l'image, persuadé que c'est là la garantie d'une Justice infaillible, sur un terrain de football.
Alors pourquoi pas sur celui du Droit des mômes?

Et si cela ne suffisait pas, remplaçons l'ONU par la FIFA.





[1] Bien évidemment, il le disait vachement mieux que ça.

[2] "L'ennemi est un con, il croit que c'est Nous l'ennemi alors que c'est lui." P. Desproges

 

18/11/2009

Votez SEBASTIEN!

Chez "Affreux, Sale, Bête et Méchant", lorsque nous apprîmes que Patrick Sébastien allait se "lancer en Politique", nous nous réjouîmes chaudement, évidemment.

On allait (enfin) avoir un ministère du tournage de serviettes, de la charcuterie et de la boyaunnade.
Sans compter le Secrétariat aux Droits du p'tit bonhomme en mousse.

Ré-joui-ssant!

Puis on a découvert cette vidéo.

 

 


 


Et réalisions alors, dépités, que notre futur candidat n'avait aucune chance.
Il faut se rendre à l'évidence, son principal concurrent est beaucoup trop fort.

Et NON, on ne parle pas de Dany "Hamidou, bon, quand même... Va faire une carrière avec ça..." Boon.

On parle de l'autre, évidemment.

Il faudra donc instaurer la "République Sébastienne" par la force, nous le craignons.

Ardemment.

 

02/10/2009

Moralement de Droite, Socialement de Gauche, Totalement à l'Ouest

 

Commentaire lu aujourd'hui sur un site d'infos, retranscrit ici dans son intégralité:

"Vous y aller fort avec Alain Soral ! Je doute qu’il soit d’extrême droite, lui-même se revendique comme moralement de droite et socialement de gauche."

A rapprocher de ce qui suit, trouvé ailleurs:

"Le regroupement familial ne fut pas une naïveté humaniste de grand bourgeois qui plane, mais un projet pervers, dégueulasse : transformer les banlieues rouges à très forte conscience et solidarité de classe (avec un Parti communiste français à 30 %) en banlieues beurs. On ne dira jamais assez à quel point la maghrébisation, l’africanisation, la tiers-mondisation de la France ont fait baisser vertigineusement le niveau de civisme et de civilité de la population française. À quel point ce recul du niveau de conscience démocratique fut voulu par le patronat et le pouvoir : des voyous et des abrutis plutôt que des ouvriers conscients de leurs droits... et de leurs devoirs. Il y eut un procès Pétain, on peut rêver d’un procès Giscard."

Alain Soral, 2002, dans « Banlieue. Des banlieues rouges aux banlieues beurs », Jusqu'où va-t-on descendre ? Abécédaire de la bêtise ambiante."

Et:

"Seul le nationalisme possède les fondamentaux pour incarner une véritable alternative économique et sociale (...) à la déferlante mondialiste et ultra libérale. (...) Je pense que si Marx était vivant aujourd'hui il appellerait à voter Jean-Marie Le Pen, (...) [le Front national, qui] agrège des ouvriers, des petits patrons, des artisans [est] le parti du peuple [et porte] l'esprit de la Commune."

Alain Soral, le 6 février 2007, au Salon panoramique du Concorde Lafayette, Paris, dans Pour l'écrivain Alain Soral, rallié au FN, « Marx voterait aujourd'hui Le Pen », Le Monde, paru le 7 février 2007, Christiane Chombeau.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu