Avertir le modérateur

12/04/2016

Le compte est bon, je crois.

 

Madame, Monsieur LesImpôts,

 

Je vous fais une lettre que vous lirez peut-être, si vous avez le temps…

Je crains, qu’il n’y ait en effet, au moment où vous recevrez ce courrier, une forte hausse de la charge de travail au sein de vos services:

L’annonce récente d’une masse colossale de revenus, sournoisement planquée au Panama par de gigantesques multinationales criminelles (et qui échapperait, du coup, à toute forme de redistribution) ne va pas manquer de créer une certaine agitation chez vous, et ce jusqu’au plus haut de votre hiérarchie.

Quand bien même celle-ci n’aura rien à voir avec une réelle volonté de serrer ces « bandits de l’Impôt », vous connaissez le « process habituel » : quand Grande Direction embêtée, Grand Chef stressé. Quand Grand Chef stressé, petits chefs stressés. Et quand petit chefs stressés, salariés harcelés. Bref, vous allez morfler…

D’autant que certains hommes politiques, sportifs, et autres membres de la classe dominante seraient « mouillés » aussi dans cette colossale affaire de vol planétaire.

J’ai bien conscience que les mots « criminelles », « bandits » et « vol » paraîtront outranciers à certains.

MAIS … Considérant que de simples représentants syndicaux qui défendent leur emploi, et celui de leurs collègues, sont régulièrement qualifiés de « voyous », vous admettrez avec moi que les termes en question ne sont finalement pas si exagératifs que ça.

J’espère, d’ailleurs, que sera appliqué ce même principe de proportionnalité au moment de juger « la bande du Panama » :

Cette triste association de malfaiteurs devrait se retrouver, ce faisant, derrière les barreaux pour un moment. Puisqu’on envoie désormais en prison, dans ce pays, les derniers syndicalistes qui ont encore l’outrecuidance de ne pas se laisser piétiner par les potes de cette redoutable bande.

Mais revenons à la hausse d’activité qui se profile à l’horizon vous concernant. J’ai une bonne nouvelle, à ce sujet :

N’emmerdez pas les salariés, déjà en sous-effectifs dans vos services, concernant mon impôt sur le revenu, cette année.

Je nous ai trouvé une solution : il doit bien rester quelques établissements encore publics autour de chez moi, que la fameuse « Bande du Panama » n’a toujours pas réussi à s’approprier. Je vous propose donc de leur faire un don, du montant exact de mon impôt.

Ecoles, hôpitaux, crèches… Un véritable acte de Solidarité qui ait plus d’utilité, en clair, que de reverser une contribution à un Etat devenu incapable de protéger ses citoyens d’une bande de margoulins cyniques et individualistes.

Quelque chose de plus censé sur le plan collectif, en somme, que de participer financièrement à une « espèce de cogestion passive », par l’Etat, d’intérêts individuels.

Qu’il s’agisse de celui de certains de ses proches, membres plus ou moins directs ou de celui de sociétés multimilliardaires. Lesquelles sont par ailleurs souvent récidivistes, au minimum, puisqu’elles volent déjà des millions de travailleurs, en ne les rémunérant pas à la hauteur des colossales richesses qu’ils créent, par leur travail. 

Beau joueur, et reconnaissant que je règle souvent mes impôts avec retard, j’ajouterais directement les 10% de majoration que je paie régulièrement, en bon contribuable.

Non, laissez, ça me fait plaisir, vraiment. Pour une fois, j’allais dire, presque. (Même que je demanderais un reçu, tellement j’déconne pas).

Concernant la dette qu’il me restera vous devoir, et à propos de laquelle je comprends que vous commenciez déjà à vous inquiéter, j’ai une seconde bonne nouvelle :

M’est avis qu’on commence à être NOMBREUX, sur NOMBRE de places publics, dans une FOULTITUDE d’endroits en France, dans une MAXITUDE d’entreprises, de facs, et dans PLEIN d’AUTRES ENDROITS ENCORE, à penser qu’il serait temps de vous filer un coup de main à retrouver le sens de votre boulot initial.

Et donc le chemin de l’Intérêt Général.

Celui qui mène directement aux poches des « évadés » et « autres optimisés », dans lesquelles se trouve ce que je vais vous devoir. ‘Fin, ce qu’ils NOUS doivent, d'ores et déjà, plus précisément.

Et à partir desquelles vous pourrez donc NOUS rembourser, m'voyez?

J’vous tiens au courant incessamment-sous-peu. Si le dossier avance au rythme de la grogne générale qui monte, ça devrait pas trop traîner.

 

Bisous.

 

 

07/04/2016

La meilleure façon de marcher, c'est encore la Nôtre!

 

YvaPtetPleuvoir.jpg

 

Monsieur le ministre,

A l'instar de mes camarades de la CGT Goodyear, qui répondaient très récemment à une autre de vos invitations, je ne résiste pas à l'envie de vous adresser ce petit message, au sujet de cette soudaine "envie" de marcher, que vous proposez de partager:

Je me permets de vous faire part, au passage, de mon agréable étonnement sur ce dernier point: j'avais cru comprendre que le partage n'était pas votre objectif principal, loin de là, lorsque vous aviez commencé à arpenter les plus tortueux sentiers politiques...

J'attire votre attention, par ailleurs, sur l'un de mes doutes principaux:

Je crains, pour ne pas parler de franche certitude, que cet encouragement à vous "emboîter le pas" ne soit encore l'expression de votre habitude à nous balader (qui est, elle, sinon une priorité, au moins l'une de vos stratégies principales, manifestement).

Comme mes camarades Goodyear, donc, je pose trois conditions, qui pourraient, éventuellement, ébranler ladite certitude et me pousser à reconsidérer votre invitation:

 

  • Le retrait des poursuites contres les 8 de Goodyear;
  • Le retrait de la loi travail;
  • Le soutien du gouvernement à l'Action que les Camarades Goodyear lanceront le 6 avril 2016, les Salariés d'Amiens Nord contre les sociétés Goodyear et Titan aux États Unis, afin qu'elles soient sanctionnées pour avoir saboté la reprise du site par notre SCOP, laquelle aurait pu relancer la production de pneus agraire et créer, pour commencer, 200 emplois.
 

Et j'en ajoute une (oui, la Politique est exigeante, je vous le concède), à laquelle je tiens particulièrement:

Cette "marche" que vous proposez devra débuter par un pas de côté.

Un GRAND.

Sur votre GAUCHE.

Cela vous aidera, n'en doutez point, à répondre positivement aux sollicitations de mes camarades GOODYEAR. Vous verrez.

Dans le cas contraire, bien évidemment, votre proposition de "promenade" n'aura aucune valeur à mes yeux. Pas plus que le reste, pour être clair.

Si tel n'était pas le cas, quoi qu'il en soit, je crains que votre invitation ne se transforme en nécessité, pour vous, non plus de marcher, mais de courir.

Parce qu'il n'a pu vous échapper, monsieur le ministre, qu'un nombre certains de citoyens marchent déjà, dans les rues.

Et qu'ils en ont plus qu'assez qu'on les balade, eux aussi.

 

 

08/09/2012

La violence des chiffres. Dans ta gueule.

 

La violence des chiffres, insoutenable, tout simplement...

Particulièrement lorsqu'elle s'attaque aux racines même des idées prémâchées que certains répètent, ad nauseam, qu'ils soient "clients" ou "vendeurs" de(s) l'idéologie(s) qui se cache(nt) derrière celles-ci.

Les âmes sensibles (*) devront d'ailleurs s'abstenir d'aller au-delà de la réclame 2.0 la propagande consumériste décérébratoire la publicité précédant ce terrible, TE-RRI-BLE sujet sur les travaux de Steven Pinker, présentés dans la courte vidéo ci-dessous. Le choc traumatico-révélationnel peut s'avérer fatal.

 

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
 
 
(*) : Les lecteurs du Figaro, les visiteurs assidus du Site FDesouche, et plus généralement tout adepte de raisonnements simplistes et basés sur du vent, également. Nous, on vous aura prévenu. Les gars.





27/08/2012

Notre Père, qui êtes Ôdieux;

 

« Si un jour, il décide de revenir, alors nous serons là ! »

 

MiracMiraaaaaac.jpg

N.Morano, Transe-Party des "Amis de Nicolas Sarkozy", Nice, le 24/08/12.

10/02/2012

"Arrières-pensées politiciennes"

Déclaration de Sarkozy Nicolas, président de la République (mais si...), centrale nucléaire de Feissenheim, le 9 Février 2012:

"Vouloir fermer Fessenheim, c'est un scandale parce que c'est sacrifier votre emploi à des arrière-pensées politiciennes".

Ce qui ne viendrait pas à l'esprit d'un candidat (mais si...) qui a des valeurs.

Lui.



Gandrange aniversaire promesses de Sarkozy par inet

06/04/2011

Suspension de permis

On ne peut que déplorer que Jean-Louis Borloo ne soit plus "ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable (?!) et de la Mer, en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat" (tu peux respirer, maintenant), comme en Mars 2010, époque à laquelle il donna son feu vert concernant l'activité TOTALement dégueulasse d'exploration en matière de gaz de schiste.

CoupDeVent.jpg

Avec un tel nez creux en matière de sens du vent, et pareille maîtrise de la technologie dite de la "girouette", la production d'énergie basée sur l'éolien avait Grand Avenir.

Si on aurait su, on vous aurait gardu (même chevelu), Nous.

Ce qui vous aurait permis de faire en sorte que cesse, à tout jamais, ce que vous déplorez désormais, en déclarant, héroïquement: "le droit ne donne pas toujours à l’Etat et au public les moyens de s’informer et de s’opposer à des projets susceptibles de s’avérer dangereux".

C'est ballot, M'sieur Borloo.

01/04/2011

Bien fait pour ta gueule, Poisson d'Avril!

 

Nous devrions être au regret de vous annoncer qu' "Affreux, Sale, Bête et Méchant" ne pourra honorer la désopilante tradition du poisson d'Avril.

Puisque ce dernier est tout ce qu'il y a de plus décédé.

 

SchistAvril.jpg

 

Nous devrions.

Mais point de regrets, ici, en vérité.

Pas plus que nous n'honorerons sa mémoire, d'ailleurs, à cette grosse tanche au QI de demi-bullot asphyxié.

Puisque cet abruti n'en a eu que battre de nos avertissements, laissant s'installer, sans jamais point s'opposer, une bien dégueulasse et bien meurtrière société pétrolière (par l'odeur de gaz de schiste alléchée), tout contre sa rivière, naguère immaculée...

Non, en vérite, de regret, nous ne pourrions en éprouver qu'un:

Celui, éventuel, de découvrir que les lecteurs croisés ici, ont le même QI que cette grosse tanche désormais crevée.

Et qu'ils n'auront rien fait pour empêcher un meurtre prémedité l'apocalypse le désastre annoncé.

En même temps, il sera alors trop tard pour en éprouver, des regrets.

...

Voyez c'qu'on veut dire?

 

Gaz.jpg

 

Ou pas?

 

 

 

 

[Edit de 21:01: "Affreux, Sale, Bête et Méchant" se devait de rétablir la vérité. Il semblerait que le meurtre de "Poisson d'Avril" ait été signalé ici précédemment. Toutefois, bien que les images diffèrent, l'horreur du crime reste la même..."

15/09/2010

Socialist party is back!?

Interro surprise:

Qu'y a-t-il de plus incongru dans le document suivant?:

 

.Quand Royal découpe la presse ...
envoyé par franceinter. - L'actualité du moment en vidéo.


a. Qu'un membre du parti (dit) socialiste rompe le silence omertesque de la langue de bois, habituellement pratiquée par ses représentants, face aux camérazémicros?

b. La réaction, hors de propos, du journaliste, qui lui ne parvient toujours pas à se défaire de ses vieux réflexes de salarié asservi par au service de J.L Hees (et ses potes)?

Vous vous appuierez sur le (brillant) billet suivant, afin d'étayer votre propos.

Vous avez quatre heures.


13/09/2010

Sur leur tête que c'est trop pas eux!

LaHaine.jpg
Déclaration de F. Lefebvre, porte flingue fardeau lourde croix parole de l'UMP:
Franchement1.jpg

 

Franchement3.jpg

CoupleDeFranchement.jpg
Non. Je ne crois pas. Et je vais vous dire, même, j'en suis sûr. Et je vais vous expliquer POURQUOI!

Franchement1er.jpg


Et là, mâ'ame Michu, Robert, et les autres, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil de la République, jusqu'aux menottes.

En plus, soupconner à partir du physique, uniquement, en dehors de toute accumulation suspecte tant que foisonnante de soupçons, c'est pas joli-joli, je vais vous dire.

En tous cas, c'est pas des choses qu'on se permettrait de faire, Nous, à l'UMP."

 

13/08/2010

ALERTE ENDOCTRINEMENT

" L'ONU (en personne) recherche activement cet individu:

 

 

Attends.jpg

 

Celui-ci aurait tenu le 6 mai 2007, un discours suivi par des millions de complices victimes naïfs crétins cassandre abasourdies et suicidaires citoyens français, leur tenant à peu près ce langage (08:00):

 

 

 

"Je veux lancer un appel à tous ceux, qui dans le Monde, croient aux valeurs de la TOLERANCE, de la LIBERTE, de la DEMOCRATIE, de l'HUMANISME,

A tous ceux qui sont persécutés par les TYRANNIES,  par les DICTATURES,

Je veux dire à tous les ENFANTS à travers le Monde,

A toutes les FEMMES MARTYRISEES dans le Monde,

Je veux leur dire que la FIERTE et le DEVOIR de la FRANCE sera d'être à leurs côtés.

(...) La France n'abandonnera pas les FEMMES qu'on condamne à la BURQA[1], (...), la France sera du côté des OPPRIMES DU MONDE [2],

C'est le message de la FRANCE, c'est l'Identité de la FRANCE, c'est l'HISTOIRE de la FRANCE".

Les derniers témoignages sont malheureusement confus, la personne recherchée ayant apparemment tenté de marcher sur l'eau, au cri de "Suis moi, Peuple d'Amour".

La tentative en question échouant lamentablement, évidemment, il semblerait qu'elle fût sauvée, in extremis, par un homme dont nombres de témoins s'accordent tout de même à dire qu'il fût borgne.

Merci de signaler à l'ONU toutes informations en votre possession. "

 

 

 

 

 

[1] Elle les condamnera elle même, en sus.

[2] DU côté. Arrière. Juste derrière. Profond, quoi. Mais avec le sourire.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu