Avertir le modérateur

23/03/2011

Ils y pensent tous les matins. En se rasant.

Dire des candidats du Front National (alors même qu'on en fait partie) qu' "Ils ne sont globalement pas très intelligents, sauf quelques exceptions" est tout bonnement IN-JU-STE.

Avec tout le mal que la plupart d'entre eux se donnent, répétant, et ce jusqu'à l'écoeurement, le programme du Parti tous les matins devant la glace (en dépit, de surcroît, d'un léger "parasitage" dû à leurs turpitudes personnelles, si humaines, FiNalement):

 

 

Tsss.

IN-JU-STE, on te dit.

 

...

 

Mais tellement vrai.

Dans le frontd.

 

21/03/2011

Grand moment de finesse

Spéciale kassdédi à tous les politico-dégénérés qui ont voté pour les "En brun", dimanche.

 

Luis Rego, la journée d'un fasciste réquisitoire par susacacon

 

Saluons leur souplesse, tout de même, en premier lieu: Glisser son bulletin dans l'urne avec le bras tendu n'est pas donné à tout le monde...

Et reconnaissons leur sens de l'originalité, en second lieu: Habituellement, "la vague bleue" est censé nettoyer la merde.

 

BleuMarine.jpg

Pas la répandre.

 

 

29/01/2011

Ce courage tapi dans l'ombre (et qui ferait chialer, presque).

 

Il est de ces héros qui ne seront jamais reconnus pour leur courage. Ingrat destin d'une vie passée à agir dans l'ombre, noblement, sans jamais espérer la moindre reconnaissance, ni la moindre admiration en retour.

Oeuvrant à l'expansion de la Paix, de la Liberté tant que de la Fraternité en général (rien de moins), il est de ces hommes et de ses femmes zhéroïques qui défendent leurs concitoyens, humblement, quand bien même leurs actions quotidiennes, ce combat de tous les jours contre une injustice qui n'en finit plus d'étendre ses tentaculaires brides sur nos vies, seraient perçues comme fondamentalement inverses aux valeurs du dit combat.

Dans un climat qu'ils jugent désormais dangereux pour leurs frères d'armes, et conscients que la Lutte passe dorénavant par un sabotage interne aux mécanismes d'oppression, ces "guerriers de l'arrière-plan" n'hésitent plus à passer, eux-même (Aaaaah! Comble de l'ingratitude...) pour les agents de l'oppresseur contre lequel ils se battent.

Ainsi en est-il de certains représentants de l'Etat en pays gardois, qui, choqués par l'ampleur que peut prendre la répression policière en ces terres et en ces temps (et inversement), rappellent officiellement qu'il convient pour tous les fonctionnaires territoriaux des services de l'Etat, "(...) dès le lundi 14 Février, d'éviter de participer aux manifestations publiques susceptibles de présenter un caractère pré-électoral, soit par les discussions qui pourraient s'y engager, soit en raison de la personnalité des organisateurs ou de leurs invités" et de "(...) s'abstenir de participer à toute cérémonie publique, à l'exeption des commémorations Nationales."

S'ils sont conscients qu'une telle stratégie d'évitement de l'affrontement direct (en supprimant tout risque de celui-ci) peut être mal comprise, ces courageux résistants n'en sont pas moins fiers d'éviter ainsi que leurs camarades opposants soient à nouveau molestés par les forces de l'Ordre.

Une guerre larvée, donc, et qui peut aller très loin dans sa biaise façon d'attaquer l'Ennemi.

Ainsi la prochaine opération secrète de résistance menée par ces zhéros zincompris sera-t-elle de convaincre l'ensemble des troupes de voter  massivement pour les représentants du parti au Pouvoir lors des prochaines élections, afin que, comme le disait l'un de ces fiers héros de l'Ombre (notre contact dans ce milieu), accablé par le poids des sacrifices actuels:

"Comme ça, ces chiens d'oppresseurs ne nous verrons pas venir. Endormir leur vigilance nous permettra alors de reprendre rapidement le Pouvoir. Dès lors, nos camarades de Lutte reconnaîtront leurs erreurs et la juste valeur de notre courage, comprenant enfin le sens de nos actes passés. Et peut-être, peut-être l'Histoire nous donnera-t-elle notre place. Enfin."

Puis notre contact nous quittera alors sur ces mots, "Y' m'reste des OQTF à valider pour éloigner tous ces pauvres sans-papiers des griffes de la police, faut que j'te laisse. LA LUCHA SIGUE, CAMARADE!".

Avant que de s'éloigner dans la froideur de ces bureaux de la République Nouvelle, héros solitaire et, pour l'instant, incompris...

 

 

Découvrez la playlist Noir Désir avec Noir Désir
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu