Avertir le modérateur

13/09/2010

Sur leur tête que c'est trop pas eux!

LaHaine.jpg
Déclaration de F. Lefebvre, porte flingue fardeau lourde croix parole de l'UMP:
Franchement1.jpg

 

Franchement3.jpg

CoupleDeFranchement.jpg
Non. Je ne crois pas. Et je vais vous dire, même, j'en suis sûr. Et je vais vous expliquer POURQUOI!

Franchement1er.jpg


Et là, mâ'ame Michu, Robert, et les autres, vous vous fourrez le doigt dans l'oeil de la République, jusqu'aux menottes.

En plus, soupconner à partir du physique, uniquement, en dehors de toute accumulation suspecte tant que foisonnante de soupçons, c'est pas joli-joli, je vais vous dire.

En tous cas, c'est pas des choses qu'on se permettrait de faire, Nous, à l'UMP."

 

23/08/2010

Sous le clavier, la rage (et les pavés...)

 

molot.jpg

 

 

 

Manifestations samedi 4 septembre à l'appel de plus de 50 organisations!

 

 

- A 14 h Maison carrée à Nimes;

- A 17h  au Cratere à Ales;

- Réunion préparatoire à Nimes, au "Prolé", 20    rue J. Reboul, le 26 aout 17h30 

 

 

Le PCF, Parti de Gauche, NPA, ATTAC, les Alternatifs, UD CGT et plusieurs syndicats CGT, RESF, Forum gardois des migrants ont déja annoncé  leur présence! 

 

 

-Suivie d'une conférence de presse à 18h30;

-Contact affreuxsale@orange.fr (Qui fera suivre!)

 

 

 

" Paris, le 4 août 2010,

 

Une avalanche de discours et d’annonces provocatrices s’est abattue depuis plusieurs jours sur notre pays. Jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, on entend des propos qui étaient jusqu’à présent l’apanage de l’extrême droite. Le président de la République, lui-même, montre du doigt des communautés et des groupes sociaux entiers, stigmatise les Roms, les Gens du voyage, les étrangers, les Français qui ne sont pas « de souche », les parents d’enfants délinquants, etc. Ce faisant, il ne lutte en rien contre la délinquance, qui est répréhensible pour tout individu sans distinction de nationalité ou d’origine : il met délibérément en cause les principes qui fondent l’égalité républicaine, alors que déjà une crise sociale et économique d’une extrême gravité menace la cohésion de la société tout entière.

 

En quelques jours, les plus hautes autorités de l’Etat sont passées de l’exploitation des préjugés contre les Gens du voyage au lien, désormais proclamé, entre immigration et délinquance, puis à la remise en cause de la nationalité française dans des termes inédits depuis 1945. Ce qui est à l’œuvre dans cette démarche s’inscrit dans une logique de désintégration sociale porteuse de graves dangers. 

Il ne s’agit plus du débat légitime en démocratie sur la manière d’assurer la sûreté républicaine, mais bien d’une volonté de désigner comme a priori dangereuses des millions de personnes à raison de leur origine ou de leur situation sociale. Quelle que soit la légitimité que confère l’élection, aucun responsable politique n’a reçu mandat de violer les principes les plus élémentaires sur lesquels la République s’est construite.

 

Parce que le seuil ainsi franchi nous inquiète pour l’avenir de tous, nous, organisations associatives, syndicales et politiques diverses mais qui avons en commun l’attachement aux principes fondamentaux de la République laïque, démocratique et sociale, rappelons avec force que l’article 1er de la Constitution « assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion », et que toutes propositions qui méconnaîtraient cette règle fondatrice de la démocratie constituent une atteinte à la paix civile.

 

Nous n’accepterons sous aucun prétexte que le nécessaire respect de l’ordre public soit utilisé pour créer des distinctions entre les habitants de ce pays et désigner des boucs émissaires.

 

Nous appelons donc l’ensemble des citoyens de ce pays à manifester publiquement leur opposition aux stratégies de stigmatisation et de discrimination et aux logiques de « guerre » qui menacent le vivre ensemble. A cet effet, nous proposerons dans les prochains jours à la signature en ligne un « Appel citoyen » refusant toute politique de la peur ou de la haine. Et nous appelons à un grand rassemblement citoyen à l’occasion du 140ème anniversaire de la République, le samedi 4 septembre Place de la République à Paris, à 14h00, et partout en France, pour dire ensemble notre attachement à la liberté, à l’égalité et à la fraternité qui sont et qui resteront notre bien commun."

 

 

Signataires : AC ! Agir ensemble contre le chômage, Les Alternatifs, Les amoureux au banc public, Association de défense des droits de l’Homme au Maroc (ASDHOM), Association France Palestine Solidarité (AFPS), Association des Marocains en France (AMF), Association nationale des Gens du voyage catholiques (ANGVC), Association républicaine des anciens combattants (ARAC), ATTAC, Autremonde, Cedetim, Confédération française démocratique du travail (CFDT), Confédération générale du travail (CGT), La Confédération Paysanne, La Cimade, Le Cran, Droit au logement (DAL), Emmaüs France, Europe Ecologie, Fédération pour une alternative sociale et écologique (Fase), Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (FASTI), Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS), Fédération SUD Education, Fédération syndicale unitaire (FSU), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), FNASAT-Gens du voyage, Fondation Copernic, France Terre d’Asile, Gauche unitaire, Groupe d’information et de soutien des immigrés (GISTI), Les Jeunes Verts, Ligue des droits de l’Homme (LDH), Ligue de l’enseignement, Marches européennes, Médecins du Monde, Le Mouvement de la Paix, Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), le Parti communiste français (PCF), le Parti de Gauche, le Parti socialiste (PS), Réseau d'alerte et d'intervention pour les droits de l'Homme (RAIDH), Réseau Education Sans Frontière (RESF), SNESUP-FSU, SOS Racisme, Syndicat des avocats de France (SAF), Syndicat de la magistrature (SM), Union syndicale Solidaires, Les Verts.

 

20/05/2010

Apéros Facebook: Gueule de bois en perspective au plus haut de l'Etat?

Après les pitbulls sauvagéécumantsderage des faits divers (mais qui mordent TOUT le monde & TOUT le temps, quand même, méfie-toi, Citoyen. D'ailleurs, je crois qu'on grogne dans ton dos...); après les femmes en burqa qui sont toutes de dangereuses terroriss'  afghanes (piskon peut même pas voir c'qu'elles cachent dessous, mais que c'est sûrement pas la déclaration des droits de l'Homme, réfléchis deux secondes, je t'en prie. Quand bien même tu ferais partie du Conseil Constitutionnel. Faut pas déconner, non plus); le gouvernement vient de décréter qu' 'AAAAAAAA 'y 'est:

Voici venu le temps des rires et des chants!

Le temps des rires de des chants, certes (mon bon Brice), mais des rires et des chants:

ZEN-CA-DRES.

SE-CU-RI-SES.

PO-LI-CI-SES.

Parce que ce temps là, c'est comme celui des cerises, ça peut vite tourner à l'orage, lorsque les rires et les chants en question émanent d'une bande de dangereux révolutionnaires (c'est ce qu'en disent les anciens, 'tous cas, et reconnais qu'ils disent rarement des bullshits [1]).

Dangereux terroristes qu'on croise sur le dangereux Ternet, notamment. Et plus particulièrement cette engeance là:

L' organisateur d'apéro Facebook!!! (Qu'il convient d'isoler médiatiquement, avant qu'en cellule, en parlant de lui au singulier, note bien).

Que même que: "Si, c'est pas une preuve de la dangereuse emprise totale des ultra-anarcho-autonomes du clavier sur cette horreur gauchisto-fasciste qu'est LeTernet, mâ'ame Michu, ben j'sais pas ce que c'est!" aurait déclaré F. Lefebvre, illustre pourfendeur chevelu de toutes formes d'incivilités déviantes tant que numériques.

Gageons que dans les jours à venir, le refrain (appelé également "éléments de langage") repris en choeur, par la majorité (et ce, jusqu'à plus soif) sonnera un peu comme ça:

"L'ALCOOL (prochainement prohibé pour le bien-être de ta santé), c'est le Diable, Citoyen. Point barre. Preuve en est, même, que les fessoubekiens et fessboukiennes, une fois enivrés, lui embrasseraient le fondement, lors de diaboliques sabbats (et ce, comble du satanisme, avant que de de jeter bas la Démocratie, sans même la moindre autorisation préfectorale)".

 

KissMyRedAss.jpg

 

Ou quelque chose d'approchant.

Cependant, (et afin de ne point dévier du sacro-saint principe d'objectivité absolue qui caractérise ce blog) force est de constater que certaines (pseudo-)tentatives d'attentats apérotesques ont d'ores et déjà eu lieu. Dans un passé très proche, même.

Et qu'aux vues de celles-ci,  plutôt ambiance "A contester avec modération", l'idée d'un apéro Facebook à l'Elysée, (par exemple, le 14 Juillet prochain), puisse faire trembler le Pouvoir en place.

Dans la mesure où, jusqu'ici, la violence de la lutte éthylico-révolutionnaire donna, à peu près, ceci:

 

RebellePunch.jpg

Guerillero (à droite) fortement contrarié -limite explosion sociale, mais contenue, tout de même- parce qu'il ne reste que quelques malheureuses cahouètes, "que c'est scandaleux, même".

 

RebelleDuchesne.jpg

Guerillero (toujours à droite) déposant les armes puisque "Bon, le Canard-Duchêne du patron, finalement, avec les cacahuètes, ç'eût été une fort mauvaise idée. Voire une alliance douteuse, Ah-ah."

Et que, par ailleurs, les déclarations de guerre (Oh-oh) qui en ont découlées (à flot), donnèrent à peu près ceci.

Ne doutes point, donc, qu'à l'idée de quelques 20.000 (?) invités surprise, le Pouvoir ne tente, comme à son habitude, d'engloutir le phénomène, par quelque moyen que ce soit.

Pour l'assimiler. L'intégrer. Le maîtriser. Le réorienter. Le refaçonner.


VerDune.jpg(Clique&Lis)


A moins que...

Le fameux 14 Juillet...

Le fameux "verre de trop"? [2]

 

TropPlein.png

[2] Merci de ne pas parler de, ni faire allusion à ce jeu de mot pourri en relation avec l'image le précédant. Ne serait-ce que par bonté d'âme, tout simplement.

 

14/11/2009

Liquidation MONSTRE, tout(e critique) doit disparaître!

Eric Raou(l)t, futur ministre de la pensée juste ET autorisée, vient d'interdire (au sortir d'un rêve humide de dictature décomplexée tant que débridée) l'usage des mots "Monstre(s)", "Streum(s)" (1), "Monstrueux" et "Monstrueusement" sur l'ensemble de son fief du Raincy.

Ainsi ne dira-t-on plus "C'était une fête monstre!" mais "J'ai croisé le prix Goncourt, hier soir!".

La phrase "Elle a un talent monstre!" sera remplacée (avantageusement) par "Elle ferait bien de respecter, enfin, son devoir de fermage de gueule réserve!".

Les sauvageons ("incontrôlables, mais faudra bien, quand même, qu'ils plient face aux flash-ballz, Mâ'ame Michu") des quartiers populaires devront également se soumettre à ce révisionnisme sémantique. "Ta soeur, c'est trop un streum!" étant désormais bannie, ceux-ci diront "Ta soeur, elle a trop des airs de Ndiaye!".

"C'est monstrueux!" se dira, désormais, "C'est excessif!".

"Je suis monstrueusement gêné..." se dira, dorénavant, "Je crois que je vais respecter mon devoir de réserve, vous avez raison, Eric ...".

Ces éléments de langage seront transmis à toutes les écoles de la ville, dès le Lundi 16 Novembre 2009, avec  invitation ordre aux fainéants gauchiss' enseignants de les appliquer immédiatement dans leurs lieux de propagande classes.

Par ailleurs, Eric (R)Ha-ouuuu (2) instaurera une journée de festivités communales baptisée "La Droite, c'est la vie et pis ta gueule!", durant laquelle un pantin (grandeur nature et en cire, c'est plus joli quand ça brûle) de Marguerite Duras sera jugé ET mis à mort en place publique,  pour ces mots désormais tristement célèbres: "La Droite, c'est la mort!".

 

 

Carnaval.jpg

 

(1) Monstre(s) en verlan (dialecte utilisé par les sauvageons, du Raincy et d'ailleurs, qui consiste à inverser; par esprit de rebellion, sans nul doute; les syllabes du bon et juste François, seule langue reconnue autorisée en Sarkozie).

(2) Ici, avec une bande de potes, virilement corrects:

 

20/10/2009

Cappelisme d'Etat

Même composé de membres qui pensent que "c'est pas "La princesse de Clèves" et autres gauchiseries littéraires qui vont Nous permettre d'accroître efficacement le Cash-Flow, mâ'ame Michu", le gouvernement n'en reste pas moins profondément zamoureux de la langue française, qu'il s'attache à réformer (avec zamour) quotidiennement:

Ainsi, on ne dira plus désormais "Tante Edvige vient d'enfanter" mais "Oh! Les jolis petits monstres!".
"Forces DE l'ordre" sera, par ailleurs, astucieusement remplacé par "Forces A l'Ordre", "Pousses AU crime" n'ayant pas été retenu, finalement.

On murmure, dans les couloirs (sombres) du château de Versailles, que Maître Capello serait sur le point de prendre la tête du "Ministère de la langue française réformée et en mieux, en plus". Le nom de Danielle Gilbert serait, selon nos sources, sur toutes les lèvres concernant le "Ministère de la Culture mais en plus simple, quand même".

Sous réserve que leur fichage respectif ne fasse apparaître quelque passé compromettant, bien évidemment.

Demain, "Affreux, Sale, Bête et Méchant" vous initiera au vocabulaire auvergnat, et à ses (fines) boutades qui font la joie des petits et des grands, surtout en fin de repas.

30/09/2009

Action (pas si) discrète: Ce ne serait qu’un début!?

Le Ministère de l'Identité Nazionale et l'UMP; fiers mamelons (durcis) des deux mamelles de notre patrie (durcie aussi), répression et régression; en ont après Canal+.

La chaîne gauchiss', déguisée en alliée privée, en plus, serait le repaire d'une bande de dangereux contestataires, quasi révolutionnaires.

Ce qui inquiète l'UMP, en les la personnes de Pierre de Bousquet de Florian (Que le dernier ferme la porte, merci.), préfet du (marche au) Pas-de-Calais.
Et ce qui inquiète E. Besson, également, roi de la Jungle, ministre des contrôles de papiers en milieu équatorial et autres sous-bois clandestins du côté de Sangatte.

Les premiers portent plainte.
Le second fait des déclarations.


Paraît que ça détend, quand on est inquiet.
Le président Sarkozy lui-même, très INQUIETé également dans l'affaire Clearstream, applique d'ailleurs ces deux méthodes, avec brio et les tribunaux.

Action Discrète, la bande de dangereux terroristes audiovisuels cachés par Canal+, va donc être poursuivie en justice.

Et ce n'est qu'un début, puisque Dédé, notre taupe infiltrée au sein même de l'UMP, nous a fait part, à cette occasion, d'une rumeur qui enflerait en ce moment même dans les rangs du parti de la rollex à 50 ans.

Canal+, et plus précisément l'un des marionettistes des guignols, serait à l'origine du "dérapage" de B. Hortefeux, ministre de la répression pas aveugle mais presque puisque de plus en plus borgne quand même.
Le délit serait une double intrusion frauduleuse, dans le camp d'université du parti du bouclier fiscal, d'une part, et dans le ministre de l'intérieur du pays, d'autre part.
Dans le but de manipuler ce dernier et de lui faire tenir publiquement des propos racistement décomplexés.

Chez "Affreux, Sale, Bête et Méchant", nous pensons que les militants de l'UMP travaillent un peu trop plus, pour gagner trop plus.
Et que du coup, ils sont surtout très très plus fatigués.
Et très très plus énervés après les crypto-gauchiss' de Canal+.

Parce que, quand même, un marionettiste de Canal+ qui s'introduit dans le camp d'université d'été du parti qu'a son petit arabe, ça se remarquerait quand même.

Dédé la taupe confirme. Ca n'est qu'une rumeur, évidemment. Ce ne peut être autrement.
Les militants, aveuglés par leur foi envers saint bling-bling, ne savent plus quoi inventer pour nous faire gober que B. Hortefeux est un king de la vanne. Comme S. Berlusconi.

D'ailleurs, E. Besson était chargé de signaler tout indésirable au service d'ordre de l'université d'été.
Et ce dernier n'aurait pas négligé de désigner un marionettiste communisto-crypté.

Avec zèle.
Et avec son doigt.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu