Avertir le modérateur

18/11/2010

Incassables

 

LouRevoltaïou.jpg

 

23/09/2010

Explicit Lyrics inside

 

Tention.jpg

En premier lieu, ami lecteur, prends un truc qui détend.

Si, si.

Qui assouplit velu, voire.

Qui assomme, carrément, mettons.

Allez:

Un bol de Lexomil, trois ou quatre litres de whiskys secs, une douzaine de clopes mal roulées mais qui font rire, ou tout ce qui pourrait seoir à l'impérative nécessité que TU TE DE-TEN-DES, avant que de subir pareils vicieux pinçages, si profonds farfouillages, aussi horripilants étirages de nerfs que ceux auxquels tu vas être soumis présentement.

 

...

 

Prêt?

'Tention, c'est du TRES TRES lourd (de chez balourd):

 

 

Oui.

 

...

 

On t'avait prévenu, hein.

 

...

 

Donc...

Pour résumer...(Ne serait-ce qu'au cas où certains, s'étant TROP détendus au préalable, aient pensé que ce que l'on peut ouïr à 02:11 dans la vidéo ci-au-dessus, ne soit dû à un effet hallucinogène, produit par les substances utilisées à cet effet):

Le type (apparemment sous calmants lui-de-même) te dit QUE:

Signer la pétition "Soutenez la poursuite du démantèlement des camps illégaux (de salauds d' pauv' à peine nationalement identifiab'  et même pas capab' de s'payer un emplacement aux flots bleus, 'lors qu'y tractent des caravanes à 500 000 et à l'aide de voitures de luxe, comment qu'si c'est pas scandaleux ça madame, bah on sait pas où qu'ca va aller à c'train là, que même la crise internationale, le chômage de masse, les boulots de merde payés avec de la merde, l'exploitation des salariés des pays où qu'on est payés avec de la merde plus merdique encore, les gamins obligés de bosser et/ou de faire la guerre, les soins et l'éducation inaccessibles, la planète qui crève, QUE TOUT CA, C'EST D'LEUR'FAUTE ET QU'Y SUFFIT JUSTE DE LES EXPULSER)", c'est en fait (prépare toi à chialer tellement que ça en est trop gerbant beau de pureté):

"Cette pétition, elle a évidemment pour objet de soutenir le gouvernement dans son action, mais elle a aussi pour objet, de montrer à tous ceux qui donnent des leçons aujourd'hui, que la France du coeur, la France généreuse, c'est la majorité présidentielle qui l'incarne"

 

...

 

Ce qui, conviens-en, n'est HUMAINEMENT pas audible, 'core moins que supportable, A JEUN.

Le dernier citoyen (normalement constitué) ayant essayé de supporter une telle dose de novlangue, d'ailleurs, est mort de saignements de nez nicaraguesques.

Après avoir chercher pendant cinquante six jours (et autant de nuits, sans pouvoir fermer l'oeil, de surcroît-donc) LE RAPPORT entre la désignation, la persécution et l'expulsion de populations-boucs-émissaires et une action "généreuse", dans laquelle le "coeur" interviendrait.

Alors qu'il y a, en ce moment même, des messages et des pétitions beaucoup, BEAUCOUP plus clairs:

 

 

syndicojones.jpg

 

Et qui, en matière de saignements de nez, ne présentent aucun risque.

Pas pour le tien, quoi qu'il en soit...

 

29/08/2010

Les résistants? Quand y'en a un, ca va...

"Quand des hommes politiques ont totalement abdiqué devant la complexité du réel pour imposer l'ineptie comme vérité et la haine de l'Autre comme programme politique, ils ne méritent plus, en démocratie, le respect dû à leur fonction. Et quand ils ne cessent de déformer et d'instrumentaliser l'histoire dans un grand révisionnisme de la pensée, ils doivent s'attendre à des dénonciations vigoureuses, à la hauteur de leurs impostures. Il est grand temps, vraiment, de ne plus rien laisser passer à ce gouvernement.

Aussi la journée de rassemblements citoyens du 4 septembre sera-t-elle décisive. Celle du 7 septembre contre la réforme des retraites ne le sera pas moins. Les deux sont étroitement liées car nous savons bien que la violence et la xénophobie d'Etat font système avec la violence économique et sociale d'un gouvernement qui, en un peu plus de deux années, aura appauvri les plus pauvres, enrichi les plus riches, persécuté les plus fragiles et détruit la moitié des services publics pour les brader aux intérêts du privé. Les pétitions et les tribunes sont des armes essentielles pour alerter l'opinion publique, mais elles ne suffiront pas. On n'arrêtera pas cette folle machine sécuritaire et xénophobe sans un véritable sursaut citoyen, sans une prise de conscience individuelle et collective, sans un engagement de tous, c'est-à-dire un engagement de chacun.

L'enjeu n'est plus seulement nos libertés démocratiques fondamentales, mais ce qui les conditionne : notre liberté de penser, notre liberté d'expression, aujourd'hui remises en cause. Le temps n'est pas loin où une réflexion libre sur la violence pure sera condamnée pour « délit d'opinion » et censurée par un Etat dont la politique fait le lit de la barbarie. Mais le temps n'est pas loin non plus où les citoyens démocrates qui n'auront pas cédé à la peur, à l'indifférence ou au fatalisme, prendront leurs responsabilités, exerceront leur devoir avec courage et détermination et entreront en résistance pour mettre un terme à la politique du pire."

 

Pascal Maillard, Strasbourg, Août 2010

 


Kenny Arkana - desobéissance civile
envoyé par karine510. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu